Passer au contenu principal
Bosch au Canada
Histoire de l'entreprise

Globalisation depuis 1990

Analyse de production en temps réel.

Le rideau de fer est tombé, l'Asie offre de nouveaux marchés et les logiciels créent de nouvelles opportunités pour Bosch. Les trois dernières décennies se caractérisent par une rapide mutation économique à laquelle l'entreprise doit faire face.

Dessin d'une barrière levante ouverte symbolisant l'ouverture de l'Europe de l'Est.

Effondrement du pacte de Varsovie et ouverture de l'Europe de l'Est

La chute du rideau de fer marque le début d'une nouvelle ère pour Bosch. En 1994, l'entreprise détient des filiales dans 13 pays de l'ancien bloc de l'Est. Bosch a ensuite ouvert des sites de production à Jihlava et České Budějovice en République tchèque, Wrocław en Pologne, Miskolc et Hatvan en Hongrie puis Engels et Samara en Fédération de Russie. La part des ventes générées hors d'Allemagne est passée de 51 pour cent en 1990 à près de 72 pour cent en 2000.

IFA Trabant 601 dans l'atelier du Bosch Car Service de Brandebourg (1992). La Trabant est la voiture de tourisme standard en Allemagne de l'Est jusqu'en 1989. La technologie de test Bosch a dû s'adapter pour opérer avec ce modèle populaire de véhicule.
IFA Trabant 601 dans l'atelier du Bosch Car Service de Brandebourg (1992). La Trabant est la voiture de tourisme standard en Allemagne de l'Est jusqu'en 1989. La technologie de test Bosch a dû s'adapter pour opérer avec ce modèle populaire de véhicule.
Un des sites les plus importants dans l'organisation régionale de Hongrie est créé en 1991 à Hatvan où sont fabriqués les produits pour l'électronique automobile, entre autres des capteurs. (1998)
Un des sites les plus importants dans l'organisation régionale de Hongrie est créé en 1991 à Hatvan où sont fabriqués les produits pour l'électronique automobile, entre autres des capteurs. (1998)
/

Des possibilités à saisir — L'Asie en point de mire

En Inde, au Japon et dans les autres pays de l'Asie du Sud-Est, Bosch est soit présent depuis longtemps, soit attaché à prendre pied sur les marchés émergents. Néanmoins, l'ouverture du marché chinois représente l'enjeu stratégique majeur. Jusqu'en 1994, Bosch est uniquement présent en Chine par le biais de licences et d'une représentation à Beijing établie en 1989. Par la suite, Bosch a également réussi à prendre pied sur ce marché en tant que fabricant régional.

Panneau publicitaire pour outils électroportatifs destinés à l'industrie du bâtiment dans les rues de Shanghaï. (1996)
Panneau publicitaire pour outils électroportatifs destinés à l'industrie du bâtiment dans les rues de Shanghaï. (1996)
Affiche publicitaire au centre ville de Shanghaï. Les bougies sont l'un des premiers produits Bosch fabriqués en Chine. (1998)
Affiche publicitaire au centre ville de Shanghaï. Les bougies sont l'un des premiers produits Bosch fabriqués en Chine. (1998)
/

Capteurs micromécaniques

Un acarien sur un capteur micromécanique (MEMS) illustre les proportions (1995)

Dispositifs miniatures de surveillance

Au cours des années 1990, Bosch développe des capteurs micromécaniques destinés aux automobiles qui fonctionnent comme des organes sensoriels pour mesurer l'accélération, la rotation, la pression et le son. Ils relayent l'information aux unités de contrôle électroniques et leur transmettent le moment précis de gonfler un airbag lors d'un accident entre autres. En 2005, Bosch lance également la fabrication de capteurs pour l'électronique grand public tels que les smartphones ou les consoles de jeux. Le plus petit MEMS ne mesure que 1,5 millimètre de large. Une équipe de recherche de Bosch invente le processus de « gravure au plasma » pour fabriquer ces éléments miniatures. Bosch a produit près de 5 milliards de MEMS depuis 1995 et sa production journalière de 4 millions d'unités le hisse désormais au rang de leader du marché.

Photo : Un acarien sur un capteur micromécanique (MEMS) illustre les proportions (1995)

Dessin d'une ampoule avec une voiture à l'intérieur.

De l'ESP à l'ACC — Cap renforcé sur les innovations

Lancé en 1995, le programme de stabilité électronique ESP® est une étape technologique majeure. Il prévient le dérapage des véhicules. La même année, Bosch dévoile son système de navigation TravelPilot avec guidage routier et sortie vocale. En 1997, le système d'injection haute pression diesel Common Rail ainsi qu'en 2000, l'injection directe d'essence DI Motronic, contribuent à réduire la consommation de carburant. Par ailleurs, les systèmes d'assistance au conducteur tels qu'Adaptive Cruise Control ou Night Vision augmentent la sécurité.

Après près d'une décennie de travail de développement, le premier système de navigation Bosch, appelé TravelPilot, est lancé sur le marché en 1989. Le guidage routier et la sortie vocale sont ajoutés en 1995.
Après près d'une décennie de travail de développement, le premier système de navigation Bosch, appelé TravelPilot, est lancé sur le marché en 1989. Le guidage routier et la sortie vocale sont ajoutés en 1995.
Tests ESP dans le nord de la Suède (1995). Le véhicule d'essai est filmé de l'hélicoptère pour une programme de télévision.
Tests ESP dans le nord de la Suède (1995). Le véhicule d'essai est filmé de l'hélicoptère pour une programme de télévision.
Composants du système d'injection haute pression diesel Common Rail (1997). Le carburant est stocké dans le rail jusqu'à une pression de 2 500 bars pour l'injection.
Composants du système d'injection haute pression diesel Common Rail (1997). Le carburant est stocké dans le rail jusqu'à une pression de 2 500 bars pour l'injection.
/

L'entreprise en mutation — Nouveaux domaines d'activité

Après la vente de la branche télécommunication, Bosch acquiert le spécialiste de technologie industrielle Mannesmann Rexroth en 2001. La technologie industrielle est ainsi renforcée et la structure de l'entreprise équilibrée. Les services restants de la branche télécommunications forment la division Security Systems. Bosch renforce sa branche de thermotechnologie par l'acquisition de Buderus AG en 2003. Bosch s'est séparé d'activités nouvelles telles que l'énergie solaire démarrée en 2008.

Contrôle visuel d'une plaquette de 6 pouces à l'usine de Reutlingen (1999). Actuellement, plus de 1 000 puces électroniques pour circuits et capteurs peuvent être fabriqués sur une plaquette.
Contrôle visuel d'une plaquette de 6 pouces à l'usine de Reutlingen (1999). Actuellement, plus de 1 000 puces électroniques pour circuits et capteurs peuvent être fabriqués sur une plaquette.
Fabrication d'une chaudière à gaz Junkers pour chauffage domestique. Bosch renforce significativement sa branche de thermotechnologie par l'acquisition de Buderus AG. (2015)
Fabrication d'une chaudière à gaz Junkers pour chauffage domestique. Bosch renforce significativement sa branche de thermotechnologie par l'acquisition de Buderus AG. (2015)
Les tunneliers à composants hydrauliques Bosch Rexroth sont utilisés pour construire de longs tunnels de montagne. (2015)
Les tunneliers à composants hydrauliques Bosch Rexroth sont utilisés pour construire de longs tunnels de montagne. (2015)
La maison Solar Decathlon, développée par les experts de l'Université technique de Darmstadt et Bosch en partenariat peut produire toute l'énergie dont elle a besoin. Elle a remporté le prestigieux prix états-unien « Solar Decathlon » en 2007.
La maison Solar Decathlon, développée par les experts de l'Université technique de Darmstadt et Bosch en partenariat peut produire toute l'énergie dont elle a besoin. Elle a remporté le prestigieux prix états-unien « Solar Decathlon » en 2007.
/
Dessin d'un homme à bicyclette franchissant une colline et écran stylisé.

Vissage, cyclisme, conduite et refroidissement intelligents

Avec le tournevis électrique IXO qui de manière surprenante est rapidement devenu l'outil électroportatif le plus vendu au monde, Bosch crée un nouveau domaine d'activité en 2003 pour les petits outils légers à batterie lithium-ion. De nouveaux domaines entièrement nouveaux émergent également tels que les entraînements de vélos électriques en 2011. En même temps, Bosch étend ses activités traditionnelles, notamment par le rachat d'anciennes entreprises communes comme « ZF Lenksysteme » ainsi que « Bosch und Siemens Hausgeräte ». Elles constituent la base essentielle pour les futurs scénarios tels que les appareils électroménagers connectables à internet et les automobiles sans conducteur.

Les batteries lithium-ion ont permis de mettre au point le très compact et maniable IXO, lancé en 2003.
Les batteries lithium-ion ont permis de mettre au point le très compact et maniable IXO, lancé en 2003.
Production de moteurs électriques pour entraînement électrique de véhicules à l'usine Bosch de Hildesheim (2015). Outre l'électronique de puissance, les convertisseurs et la technologie de récupération de l'énergie, ils sont la pierre angulaire de l'électromobilité du futur.
Production de moteurs électriques pour entraînement électrique de véhicules à l'usine Bosch de Hildesheim (2015). Outre l'électronique de puissance, les convertisseurs et la technologie de récupération de l'énergie, ils sont la pierre angulaire de l'électromobilité du futur.
/

Conduite automatique

Véhicule d'essai pour conduite automatique avec une caméra ultra rapide et orientable à 360 degrés (2015)

Voyager en pilotage automatique

La conduite automatique ne relève plus de la science-fiction. Bosch étudie, développe et teste cette technologie en laboratoire ainsi que sur les réseaux autoroutiers allemands et californiens. Bosch met sur le marché un radar de distance dès l'année 2000. Le système ultérieur est capable de freiner automatiquement une voiture jusqu'à arrêt complet et de redémarrer en cas d'embouteillage. Grâce au développement continu de la technologie des capteurs et des logiciels, il sera progressivement possible de circuler sur autoroute vers 2020, sur des routes secondaires vers 2025 et en ville vers 2030.

Photo : Véhicule d'essai pour conduite automatique avec une caméra ultra rapide et orientable à 360 degrés (2015)

Cap sur de nouveaux horizons — Internet des objets et Industrie 4.0

L'internet des objets et services offre d'innombrables nouvelles perspectives pour les activités de Bosch. Outre les produits traditionnels sont également concernés les logiciels, les nouveaux modèles d'exploitation basés sur l'internet et la protection des données. L'entreprise s'est fixé l'objectif de conjuguer ces quatre domaines à long terme. Cela s'étend de la conduite automatique à la domotique en passant la communication autonome entre les machines de production.

Projet pilote pour infrastructure de bornes de recharge de véhicules électriques à Singapour. L'objectif est de développer un logiciel optimal harmonisant recherche de bornes, charge et facturation pour assurer un service fluide et convivial. (2011)
Projet pilote pour infrastructure de bornes de recharge de véhicules électriques à Singapour. L'objectif est de développer un logiciel optimal harmonisant recherche de bornes, charge et facturation pour assurer un service fluide et convivial. (2011)
Analyse de production en temps réel. Les données ainsi collectées contribuent à la mise en réseau de l'environnement Industrie 4.0 dans lequel les machines peuvent communiquer entre elles de manière autonome, gage de perfectionnement des processus de production.
Analyse de production en temps réel. Les données ainsi collectées contribuent à la mise en réseau de l'environnement Industrie 4.0 dans lequel les machines peuvent communiquer entre elles de manière autonome, gage de perfectionnement des processus de production.
Reconnaissables de loin sur l'autoroute très fréquentée de Stuttgart à Munich, le logo Bosch et l'emblème de la marque sont illuminés la nuit près de l'aéroport de Stuttgart. Chaque lettre mesure huit mètres de haut.
Reconnaissables de loin sur l'autoroute très fréquentée de Stuttgart à Munich, le logo Bosch et l'emblème de la marque sont illuminés la nuit près de l'aéroport de Stuttgart. Chaque lettre mesure huit mètres de haut.
/